RECHERCHE SÉLECTIVE

Démarrer votre mouvement

Vous êtes une fondation et vous désirez élaborer votre propre challenge?
Cliquez ici

Vous avez une fondation en tête pour laquelle vous aimeriez amasser des fonds tout en relevant un défi?
Cliquez ici

Planetair

Interroger nos conseillers spécialistes

Question

Vous avez une ou des questions ? il ne faut surtout pas hésiter à nous contacter !















Expédition au camp de base de l'Everest

Népal

© Droits réservés - Jean Pagé -Émotions au camp de base

© Droits réservés - Unikchallenge -En route vers le camp de base

© Droits réservés - Jean Pagé -Au coeur des montagnes

© Droits réservés - Unikchallenge -Mémorial de Chukpilhara

© Droits réservés - Yeti Mountain Home -Pause-café au Yeti Mountain Lodge de Namche

© Droits réservés - Unikchallenge -Randonneur au coeur de l'Himalaya

© Droits réservés - Jean Pagé -En route vers le camp de base

© Droits réservés - Unikchallenge -L'Everest, le Lhotse et l'Ama Dablam

© Droits réservés - Jean Pagé -Arrêt en route vers le camp de base

© Droits réservés - Yeti Mountain Lodge -Moment de détente au Yeti Mountain Lodge de Namche

© Droits réservés - Guylaine Keable -Au camp de base

© Droits réservés - Unikchallenge -Katmandou, capitale du Népal

  • Émotions au camp de base
  • En route vers le camp de base
  • Au coeur des montagnes
  • Mémorial de Chukpilhara
  • Pause-café au Yeti Mountain Lodge de Namche
  • Randonneur au coeur de l'Himalaya
  • En route vers le camp de base
  • L'Everest, le Lhotse et l'Ama Dablam
  • Arrêt en route vers le camp de base
  • Moment de détente au Yeti Mountain Lodge de Namche
  • Au camp de base
  • Katmandou, capitale du Népal
  • Vidéo bientôt disponible - Expédition au camp de base de l'Everest

Introduction

Challenge caritatif de randonnée au Népal

L’Everest, toit du monde… Son nom à lui seul est porteur de mille images, de mille rêves. Aujourd’hui, les randonneurs du monde entier viennent taquiner la montagne en se rendant au camp de base de l’Everest, à 5364 mètres d’altitude. Ce camp, situé du côté népalais de la montagne, s’est imposé au cours des dernières années comme une destination privilégiée pour les randonneurs voulant s’approcher le plus possible de la montagne mythique sans toutefois en faire l’ascension.

Pour ce challenge caritatif, nous vous proposons une expédition de 15 jours sur des routes millénaires, au cœur du pays sherpa. Accompagnés d’une solide équipe de guide-sherpa, d’aides et de porteurs, nous plongeons dans cette région de moraines accueillant les plus hauts sommets du monde, au cœur de paysages d’une irréelle beauté. Depuis Luckla, nous découvrons une région boisée de moyenne montagne avant d’approcher les sommets majestueux de l’Everest, du Lothse et du Nuptse… À découvrir ainsi l’Himalaya, nous comprenons les Népalais qui considèrent depuis toujours ces montagnes comme la source même de leur existence!

Afin de mettre toutes les chances de votre côté, nous nous sommes attachés particulièrement à chacun des aspects nécessaires au succès d'une telle expédition, comme l’entraînement, l'alimentation, l'hydratation et les périodes de repos, de même qu'un bon programme d'acclimatation et qu’un itinéraire adéquat qui vous permettra de vous adapter à la haute altitude. Ainsi préparés, cette expédition au camp de base de l'Everest sera l'occasion de fouler les premiers mètres de l'ascension la plus convoitée de la planète. Un chemin à parcourir au moins une fois dans sa vie!

N'hésitez pas à télécharger notre fiche technique ou à nous contacter pour obtenir plus d'informations sur cet incroyable challenge caritatif de randonnée au Népal!

Itinéraire

JOUR 1| DÉPART DU CANADA (VOL INTERNATIONAL)
Départ de Montréal. Vol international.


JOUR 2| VOL INTERNATIONAL
Vol international.


JOUR 3| ARRIVÉE À KATMANDOU
Arrivée à Katmandou, accueil à l’aéroport et transfert à votre hôtel au cœur de la ville. Installation à l’hôtel pour deux nuits. Selon l’heure d’arrivée, vous disposerez de quelques heures en après-midi pour un premier contact avec la capitale népalaise.


JOUR 4| KATMANDOU
Cette journée sera consacrée au repos et à la préparation à l’expédition que vous entreprendrez dès le lendemain (obtention du permis de randonnée). Rencontre d’une heure dans le hall de l’hôtel avec notre prestataire local.
Déjeuner inclus.


JOUR 5| DÉBUT DU CHALLENGE | KATMANDOU – VOL DOMESTIQUE – LUCKLA – PHAKDING
En début de matinée, vol vers Luckla au cours duquel vous profiterez par temps clair de magnifiques vues sur l’Himalaya. Ce vol ne peut se réaliser qu’en présence de bonnes conditions météo. Luckla est un point de passage im portant pour les voyageurs faisant l’ascension de l’Everest, et marquera le début de votre expédition! Suite à l’arrivée, une première étape vous fera longer la Dudh Kosi jusqu’à Phakding.
Déjeuner, dîner et souper inclus.

[Notes techniques: Heures de marche: 2-4 | Altitude départ: 1350m | Altitude à la fin : 2640m]


JOUR 6| PHAKDING – MONJO
Après le déjeuner, vous rejoignez de nouveau la Dudh Kosi, que vous suivez en découvrant une région boisée de moyennes montagnes. Vous traversez les villages de Toktok, Benkar et Chumoa avant d’arriver à Monjo où vous vous arrêtez pour la nuit.
Déjeuner, dîner et souper inclus.

[Notes techniques: Heures de marche: 2-3 | Altitude départ: 2640m | Altitude à la fin : 2815m]


JOUR 7| MONJO – NAMCHE
Aujourd’hui vous vous rendez à l’entrée Jorsale du Parc National de Sagarmatha, qui contient une part de l’Himalaya ainsi que la partie sud du mont Everest. Collecte de la taxe d’entrée au parc. En plus d’accueillir le plus haut sommet du monde, le parc abrite des espèces rares, dont le léopard des neiges et le petit panda. Vous poursuivez ensuite votre progression, toujours en longeant la rivière, suivant un chemin taillé dans la roche jusqu’à un pont suspendu. La montée se fait alors plus abrupte jusqu’à Namche, capitale du pays sherpa. La plupart des randonneurs y passent quelques nuits, ce qui explique les excellentes infrastructures de la ville. Installation au lodge pour deux nuits.
Déjeuner, dîner et souper inclus.

[Notes techniques: Heures de marche: 2-3 |Altitude départ: 2815m | Altitude à la fin : 3450m]


JOUR 8| NAMCHE
Journée d’adaptation et de découverte des villages surplombant la capitale du pays sherpa. Après le déjeuner, une montée d’une heure et demie à travers une petite forêt vous mènera à Syangboche et au village pittoresque de Khumjung. Sur les hauteurs, première découverte de l’Ama Dablam, de l’Everest, du Lothse et du Thamserku, un des sommets de la vallée du Khumbu. Possibilité de visiter la Hillary High School et le Khunde Hospital, deux établissements construits à l’initiative de sir Edmund Hillary. Retour au lodge pour la nuit.
Déjeuner, dîner et souper inclus.

[Notes techniques: Heures de marche: 1-2 | Altitude départ: 3450m | Altitude à la fin : 3450m]


JOUR 9| NAMCHE – TENGBOCHE
Après le déjeuner vous quittez Namche en direction de Tengboche. Une marche d’une heure et demie vous mène à Phunki Tenga, suivie d’une montée de 2 heures vers Tengboche. Centre culturel et religieux de la région du Khumbu, ce village abrite un monastère bouddhiste important, datant de 1923. Il s’agit du plus grand gompa de la région. Le village offre des vues panoramiques extraordinaires de l’Himalaya. On voit même l’Everest pointer derrière le mur formé par le Lhotse et le Nuptse! Émotions garanties.
Déjeuner, dîner et souper inclus.

[Notes techniques: Heures de marche: 3-4 | Altitude départ: 3450m | Altitude à la fin : 3860m]


JOUR 10| TENGBOCHE – DINGBOCHE
À partir de ce point, l’altitude se fait réellement sentir et votre progression est plus difficile. Aujourd’hui, une montée de plus de 4 heures au cœur de la vallée Imja vous mène jusqu’à Dingboche. En route, vous croisez de superbes pierres gravées de prières bouddhistes appelées « mani ». Dingboche, avec ses champs ponctués de maisons, est une destination populaire chez les randonneurs se dirigeant vers le mont Everest, l’Ama Dablam ou l’Imja Tse. La rivière Imja, qui prend sa source dans l’Ama Dablam, coule à l’est du village.
Déjeuner, dîner et souper inclus.

[Notes techniques: Heures de marche: 4 | Altitude départ: 3860m | Altitude à la fin : 4350m]


JOUR 11| DINGBOCHE
Journée d’acclimatation. Après le déjeuner, une marche d’une heure et demie vous mène à Chukung. On peut difficilement qualifier Chukung de village, l’endroit étant constitué de quelques lodges et de pâturages à yaks... On y jouit néanmoins de points de vue à couper le souffle sur l’Ama Dablam. Retour à Dingboche pour la nuit.
Déjeuner, dîner et souper inclus.

[Notes techniques: Heures de marche: 4 | Altitude départ: 4350m | Altitude à la fin : 4350m]


JOUR 12| DINGBOCHE – LOBUCHE
Une montée de 3 à 5 heures vous mène à Lobuche. Peu après avoir passé le village de Thuklha, une montée difficile vous attend. Vous découvrez un ancien glacier et sa moraine, avant de croiser des monuments funéraires érigés à la mémoire de ceux ayant perdu la vie en tentant de faire l’ascension de l’Everest. À partir de ce point, votre progression se fait plus facile jusqu’à l’arrivée au village très fréquenté de Lobuche, passage obligé de cette route.
Déjeuner, dîner et souper inclus.

[Notes techniques: Heures de marche: 3-5 | Altitude départ: 4350m | Altitude à la fin : 4930m]


JOUR 13| LOBUCHE – GORAK SHEP
Une montée de 2 heures vous mène aujourd’hui à Gorak Shep et finalement au Kala Pattar. De nombreux randonneurs voyageant dans la région de l’Everest tentent de faire l’ascension de ce mont qui offre le point de vue le plus accessible sur le mont Everest, depuis le camp de base jusqu’au sommet. Vous gravirez les pentes sud du Kala Pattar et profiterez d’une vue inoubliable sur le col Sud, passage clef de l’ascension de l’Everest, et sur la presque totalité de l’itinéraire d’ascension du toit du monde. Les vues sur le Lhotse et le Nuptse sont tout aussi spectaculaires. Retour à Gorak Shep. L’altitude est moindre et tout le monde s’en porte mieux !
Déjeuner, dîner et souper inclus.

[Notes techniques : Heures de marche : 3-5 | Altitude départ : 4940m | Altitude à la fin : 5170]


JOUR 14| GORAK SHEP – EVEREST BASE CAMP – LOBUCHE
Aujourd’hui, vous cheminez dans les moraines jusqu’au véritable camp de base de l’Everest! Le camp est inconfortable, mais les prétendants au sommet y vivent jusqu`à deux mois… Et contrairement aux idées reçues, le camp de base est aujourd’hui parfaitement propre. Vous êtes finalement au pied de la redoutable Ice Fall, et les séracs tombent... Grande ambiance et paysage fantastique! Vous redescendez jusqu’à Lobuche en profitant d’une magnifique vue sur la face nord du Jobo Lhaptshan et sur Nuptse, Pumori, Everest, Lhotse et l’Ama Dablam.
Déjeuner, dîner et souper inclus.

[Notes techniques: Heures de marche : 4-6 | Altitude départ: 5170m | Altitude à la fin : 4940m]


JOUR 15| LOBUCHE – PHERICHE
La descente vers Pheriche prendra environ 3 heures et demie, sur un chemin facile offrant des panoramas grandioses.
Déjeuner, dîner et souper inclus.

[Notes techniques: Heures de marche: 3-4 | Altitude départ: 4940m | Altitude à la fin : 4280m]


JOUR 16| PHERICHE – PHORTSE
Belle descente de 5 heures face à l’Ama Dablam vers le village de Phortse. La progression devient de plus en plus facile au fur et à mesure que l’altitude diminue.
Déjeuner, dîner et souper inclus.

[Notes techniques: Heures de marche: 5 | Altitude départ: 4280m | Altitude à la fin : 3800m]


JOUR 17| PHORTSE – KHUMJUNG
Aujourd’hui vous marchez pendant 4 à 5 heures jusqu’au village de Khumjung, village de sherpas qui se distingue par ses toits verts. Khumjung se trouve sur un plateau en hauteur, à une heure de marche environ de Namche, et offre un panorama sublime sur les hautes vallées et l’Ama Dablam. Ne manquez pas le célèbre monastère du village!
Déjeuner, dîner et souper inclus.

[Notes techniques: Heures de marche : 4-5 | Altitude départ: 3800m | Altitude à la fin : 3790m]


JOUR 18| KHUMJUNG – MONJO
Vous poursuivez votre descente rapide dans cette belle forêt, retrouvant les paysages du début du challenge.
Déjeuner, dîner et souper inclus.

[Notes techniques: Heures de marche : 3-4 | Altitude départ: 3790m | Altitude à la fin : 2815m]


JOUR 19| MONJO – LUCKLA | FIN DU CHALLENGE
Vous connaissez déjà le chemin pour l’avoir emprunté à la montée. Dernier Lodge à Luckla.
Déjeuner, dîner et souper inclus.

[Notes techniques: Heures de marche : 4 | Altitude départ: 2815m | Altitude à la fin : 2850m]


JOUR 20| LUCKLA – VOL DOMESTIQUE – KATMANDOU
Le vol de retour à Katmandou est soumis aux aléas de la météo. Possible retard pendant le jour de rotation (c'est pourquoi nous prévoyons toujours une journée de réserve à Katmandou avant de reprendre le vol international). Arrivée à Katmandu, accueil et transfert à l'hôtel. Installation à l’hôtel. Temps libre.
Déjeuner inclus.


JOUR 21| KATMANDOU
Journée de retour si le retour n’a pas été possible la veille. Sinon, journée libre pour poursuivre votre découverte des différents quartiers de Katmandou et du populaire Thamel si vous souhaitez faire quelques achats. Souper d’adieu dans un restaurant traditionnel népalais, en compagnie de notre prestataire local et de votre guide-sherpa.
Déjeuner et souper inclus.


JOUR 22| KATMANDOU – VOL INTERNATIONAL
Journée libre à Katmandou. Transfert vers l’aéroport afin de prendre votre vol de retour vers Montréal. Vol international.
Déjeuner inclus.


JOUR 23| ARRIVÉE À MONTREAL
Arrivée à Montréal.

Collecte de fonds

10000 $
Objectif de collecte de fonds


Coûts (par personne)

500 $
Frais d'inscription
500 $

Total

Autres frais

2085 $
Vol international
199 $
Assurance Voyage
12 $
Taxe OPC (fond d'indemnisation des clients de l'office 0.2%)

**Les budgets présentés sur ce site web ne le sont qu’à titre indicatif et n’ont aucune valeur contractuelle (notamment car il n’y a pas de date de départ indiquée). Les prix sont amenés à changer très régulièrement sur ce site en fonction du cours des devises et des fluctuations des prestations hôtelières.

INCLUSIONS AU CHALLENGE

Avant le challenge :
- Une évaluation en kinésiologie chez Physio Extra (séance d’une heure)
- Un programme d’entraînement personnalisé et adapté au challenge
- Une consultation privée dans une Clinique Santé Voyage
- Un atelier préparatoire sur la haute montagne
- Un sac de transport imperméable UnikChallenge – 90 litres
- Un t-shirt à l’effigie du défi (logo de l’organisme dans le dos)

Pendant le challenge :
- Un accompagnateur UnikChallenge parlant français et anglais (par groupe d'environ 15 personnes)
- 4 ou 5 nuits d’hébergement en occupation double en hôtel 3* à Katmandou avec déjeuner
- Le vol domestique Katmandou/Luckla aller-retour
- La taxe d’entrée au parc de l’Everest et les frais liés au permis de trekking
- 9 ou 10 nuits en Lodges avec couvertures fournies
- Tous les repas tels qu’indiqués à l’itinéraire
- L’assistance de l’équipe locale à destination (guide-sherpa, aides et 1 porteur pour 2 participants)
- 3L. d’eau chaude bouillie par participant pour la durée du trek
- L’acheminement des effets personnels jusqu’à 12 kg
- Un souper d’adieu dans un restaurant népalais à Katmandou
- Tous les transferts durant le challenge si arrivée et départ avec les vols proposés par UnikChallenge
- Un certificat Planetair pour la carboneutralité des déplacements aériens

EXCLUSIONS AU CHALLENGE

- Les prestations non incluses et non mentionnées dans l’itinéraire et dans la section « Inclusions au challenge»
- Le vol international
- Les extensions
- L’équipement personnel
- L'assurance voyage, fortement conseillée
- Les frais de visa et les vaccins (s'il y a lieu)
- Les boissons et alcool
- Les pourboires et dépenses personnelles
- Le supplément pour occupation simple

Nos derniers témoignages :

Des témoignages pour ce forfait seront disponible bientôt.

Présentation

Petit royaume enclavé entre deux géants, la Chine au nord (Tibet) et l'Inde au sud, à l'est et à l'ouest, le Népal s'étire d'est en ouest sur 885 km tandis que sa largeur varie de 145 à 241 km du nord au sud. Sa superficie est de 147 181 km². Kachan Kalan, son point le plus bas, se situe à 70 mètres au-dessus du niveau de la mer tandis que son point le plus élevé, le mont Everest, atteint 8 850 mètres d'altitude. Cette variation d'altitude extrême et la latitude à laquelle est situé le Népal font de ce pays l'un des plus diversifiés du monde. Au plan culturel, le Népal est un pays fortement ancré dans ses traditions. Un pays qui peine à entrer dans le XXIe siècle.

Faire un voyage au Népal, c'est partir à la découverte de l'un des pays les plus diversifiés du monde. C'est aller à la rencontre de populations et de cultures imprégnées de traditions tenaces. Le Népal, c'est bien sûr la haute chaîne himalayenne. Le pays ne se réduit pas à cela cependant. Les collines de la partie médiane du pays abritant les vallées de Katmandou et de Pokhara, de même que la plaine, les savanes et les jungles du Terai présentent une diversité d'attraits susceptibles d'en intéresser plus d'un. À la ville comme à la montagne, visiter le Népal, c'est un peu effectuer un retour dans le passé. Dépaysement assuré.

La vallée de Katmandou, creuset de la vieille civilisation newar, charme à coup sûr ses visiteurs. Katmandou, Patan et Bhaktapur, les villes les plus importantes de la vallée, regorgent de palais, de temples, de monuments historiques et d'oeuvres d'art qui témoignent admirablement bien de la richesse culturelle des civilisations qui les ont édifiées. Depuis les crêtes encerclant la vallée, de courtes excursions à Nagarkot, Nagar Jun, Dhurikhel offrent des vues panoramiques splendides sur les hauts sommets himalayens.

Si la vallée de Katmandou s'est quelque peu occidentalisée, bien peu à vrai dire, la frange nord du pays est restée accrochée au passé. Les modes de vie traditionnels prédominent partout. Cette vaste région est dépourvue de route. Des aéroports aménagés sur des petits plateaux permettent de rejoindre quelques agglomérations situées dans les Moyennes montagnes. De là, le voyage se poursuit à pied à travers un réseau de pistes et de sentiers qui relie entre eux les villages népalais en serpentant à flanc de montagne à travers les cultures en terrasses, les hauts pâturages, les cols de haute altitude et les moraines glaciaires.

Le voyage se transforme alors en aventure. Chemin faisant, la rencontre avec les populations montagnardes enrichit l'expérience sportive en lui conférant une dimension culturelle qui, chez plusieurs trekkers, surpasse le « trip » physique. Cette région intéressera surtout les adeptes de la marche sportive qui trouveront là tout ce qu'il faut pour nourrir leur passion.

Tourisme

Geographie

Le Népal est divisé en trois zones géographiques distinctes orientées horizontalement; la chaîne Himalayenne, les hauts plateaux du Siwalik et les basses plaines fertiles du Terai. Les plaines méridionales du Terai se sont formées et restent alimentées par les trois fleuves majeurs de l'Himalaya; le Kosi, le Narayani et le Karnali, ainsi que par d'autres rivières de seconde importance coulant sous la ligne des neiges éternelles. C'est la principale région agricole du Népal.
Les contreforts montagneux les plus éloignés, où de larges vallées pénètrent profondément dans la région du Terai intérieur, forment la zone intermédiaire du Siwalik et s'élèvent de 700 à 1000 mètres pour marquer les limites de la plaine indo-gangétique. C'est dans l'une de ces vallées que se situe la capitale Katmandou. Au dessus se situe une autre chaîne montagneuse culminant de 1500 à 3000 m, le Mahabharat Lekh où alternent glaciers et hauts plateaux arides. Enfin, l'Himalaya constitue la zone septentrionale du Népal. Cet ensemble montagneux titanesque rassemble les plus hauts sommets de la planète dont le fameux Mont Everest (8 848 mètres) qui marque également la frontière avec la Chine, et que l'on surnomme fréquemment le Toit du monde.

Culture

Destination à la mode à la fin des années 60 lors de l'émergence du mouvement hippie en Occident, le Népal a toujours été depuis l'objet d'un intérêt énorme, et symbolise en général le concept du voyage improvisé en sac à dos. En dépit d'un territoire modeste, la culture népalaise est immense. La religion garde une place importante dans la vie quotidienne des habitants, très souvent plus que dévoués à leurs croyances. Et bien que l'hindouisme et le bouddhisme soient deux religions bien distinctes, elles peuvent en venir à se confondre tant l'entremêlement des doctrines s'est accru avec les siècles, surtout aux yeux des profanes. Le Népal comporte de très nombreux sites de pèlerinage traditionnels. Chaque temple est attaché à une légende qui sublime les pouvoirs miraculeux de la divinité qu'il abrite. La vallée de Katmandou est connue pour les célèbres temples de Pashupatinath et le stupa de Swayambhu, mais l'on trouve également les ensembles de Barah Chhetra, Halesi Mahadev, Janakpur, Pathibhara, Tengboche dans l'est du pays, aussi bien que Manakaman, Gorkha, Lumbini, dans le centre ; et Swargadwari, Khaptad Ashram dans l'ouest, qui représentent tous un intérêt culturel et historique fondamentaux. Par ailleurs, les sites de Muktinath et Gosainkunda sont des destinations populaires pour la nouveauté qu'ils proposent en termes d'environnement et de culture. Par ailleurs, la chaîne de l'Himalaya ravira les âmes sportives éprises de sensations fortes et de défis personnels avec l'imposant Mont Everest et les massifs aux alentours, idéales pour des randonnées exceptionnelles. Peu équipé en structures de sports d'hiver, le Népal offre avant tout une nature sauvage qui ne se laisse pas dompter facilement, mais les magnifiques paysages qui parsèment le pays, des vallées immenses aux rizières des basses plaines en passant par la jungle offrent les plus belles sensations, pourvu qu'on ose s'aventurer en dehors des chemins battus. Enfin, les Népalais sont parmi les hôtes les plus adorables qui soient, et au-delà de l'humilité de leur condition paysanne ou de la pauvreté qui reste un fardeau prégnant, ils ont toujours le coeur à inviter un visiteur occasionnel à partager un bol de thé ou un souper dans leur demeure. Chaleureux, ouverts et souriants, ils décrivent avec bon coeur la culture de leur pays tout en restant curieux d'autrui. A l'invité de se montrer aussi sincèrement impliqué dans ces échanges pour trouver le coeur profond de l'âme du Népal.

Climat

Le climat hyper continental du Népal permet des séjours en toute saison, selon le type de voyage envisagé. Étant donné son élévation progressive du sud vers le nord, le pays connaît toute une variété de zones climatiques ; tropical dans la forêt vierge du Terai, tempéré dans les vallées intermédiaires et les plateaux, jusqu'à polaire dans les altitudes les plus élevées de l'Himalaya.
Cependant la période la plus propice au trekking se situe d'octobre à fin mars, quand le temps est sec et ensoleillé. Entre juin et septembre, c'est la mousson qui l'emporte avec des précipitations violentes et denses - notamment au coeur de l'été, pendant lequel les sommets restent cachés sous les nuages. Au sud du pays, les moyennes estivales sont de 30°C, mais peuvent facilement dépasser les 33°C dans la jungle tropicale. L'autre inconvénient de taille durant ces mois est la prolifération d'innombrables sangsues dans les zones herbeuses et forestières, qui peuvent être une gêne pour certains trekkeurs. Si l'hiver est à peine frais (entre 10°C et 15°C) dans les basses vallées, les nuits restent toujours fraîches jusqu'en mars. Dans les altitudes en revanche, le climat est toujours froid, voire polaire dans les plus hauts sommets. Seule le beau temps sec et lumineux pendant la saison sèche peut assurer un certain confort à condition, évidemment, que l'on soit bien équipé contre le froid.