RECHERCHE SÉLECTIVE

Démarrer votre mouvement

Vous êtes une fondation et vous désirez élaborer votre propre challenge?
Cliquez ici

Vous avez une fondation en tête pour laquelle vous aimeriez amasser des fonds tout en relevant un défi?
Cliquez ici

Planetair

Interroger nos conseillers spécialistes

Question

Vous avez une ou des questions ? il ne faut surtout pas hésiter à nous contacter !















À vélo sur la côte de l'Oregon

États-unis

© Droits réservés - Unikchallenge -Cyclistes sur la côte de l'Oregon

© Droits réservés - Unikchallenge -Cannon Beach

© Droits réservés - Unikchallenge -Vieille conserverie à Astoria

© Droits réservés - Unikchallenge -Cannon Beache et Haystack Rock

© Droits réservés - Unikchallenge -La mythique route 101

© Droits réservés - Unikchallenge -Le phare de Heceta Head

© Droits réservés - Unikchallenge -Route côtière de l'Oregon

  • Cyclistes sur la côte de l'Oregon
  • Cannon Beach
  • Vieille conserverie à Astoria
  • Cannon Beache  et Haystack Rock
  • La mythique route 101
  • Le phare de Heceta Head
  • Route côtière de l'Oregon
  • Vidéo bientôt disponible - À vélo sur la côte de l'Oregon

Introduction

Voyage caritatif de vélo en Oregon

Le long de la côte Pacifique de l’Oregon, la nature et les paysages sont imprégnés de l’air salin. La mer, le vent et les vagues ont modelé les îles rocheuses et les falaises pour notre plus grand plaisir. Une forêt verdoyante faite de grands arbres recouverts de mousse protège de longues plages de sable, tandis que de petits parcs et refuges pour la faune ont pour mission de protéger cette nature fragile. Imaginez-vous en selle sur votre vélo, défiant le vent chargé de sel afin de parcourir les kilomètres séparant la petite ville victorienne d’Astoria à Coos Bay…

Il va sans dire que le littoral pacifique, avec son relief accidenté et ses paysages alternant falaises, dunes, forêts de conifères et bras de mer, constitue une destination de rêve pour tout cycliste ! Depuis Portland, ville « verte » ayant pour toile de fond le Mont Hood, nous nous dirigeons vers Astoria, superbe petite ville au cachet unique. C’est un départ ! Pendant 6 jours, ce voyage caritatif nous mène sur une route sinueuse entre mer et montagne, ponctuant nos journées de haltes scéniques et de pique-niques en bord de mer. Notre parcours nous mène de village en village, nous faisant découvrir des sites pittoresques à chaque tournant : maisons à l’architecture victorienne, ports de pêche, phares perchés sur les falaises, chemins jadis empruntés par les explorateurs, sans oublier la mythique Highway 101 que nous suivons pendant un moment. Le soir, après un bon repas, satisfaits des kilomètres parcourus, nous relaxons en admirant le coucher du soleil depuis la plage !

N’hésitez pas à télécharger notre fiche technique ou à nous contacter pour obtenir plus d'informations sur ce voyage caritatif de vélo en Oregon!

Itinéraire

JOUR 1| DÉPART DU CANADA (VOL INTERNATIONAL) – PORTLAND
Arrivée en matinée à Portland, accueil par vos guides et transfert à l’hôtel à Portland. En après-midi, petite visite de Portland. Souper de groupe et présentation détaillée de l’itinéraire. Nuit à l’hôtel.
Souper inclus.


JOUR 2| PORTLAND – ASTORIA – SEASIDE
Le matin, transfert en minibus à la petite ville victorienne d’Astoria, située sur la côte Pacifique près de la frontière avec l’état de Washington. Nous empruntons la route panoramique qui suit la rivière Columbia et son delta jusqu’au Pacifique. Cette rivière mythique fut utilisée par les explorateurs et les trappeurs lors de la traite des fourrures. Après un bon pique-nique en bordure de mer, nous montons en selle pour franchir nos premiers kilomètres sur la côte de l’Oregon ! C’est un départ ! Notre route nous amène d’abord vers le Fort Stevens puis à Seaside en bordure de l’océan Pacifique. Installation à l’hôtel dans les environs de Seaside en fin d’après-midi. Souper et nuit à l’hôtel.
Déjeuner, dîner et souper inclus.

[Notes techniques : Transfert Portland à Astoria : 150 km, 2h de route | Distance à vélo : 40 km]


JOUR 3| SEASIDE – TILLAMOOK
Aujourd’hui, nous passons à travers Cannon Beach, une destination populaire pour sa grande plage de sable blanc avec vue sur Haystack Rock, un des plus grands monolithes sur la côte. Notre route nous mène à travers plusieurs States Parks qui offrent des accès à la plage et à la mer, mais aussi à de petits sentiers qui nous permettront de nous dégourdir les jambes: Hug Point SP et Oswald West SP. Traversée des villages de Tolovana Park, Manzanita, Rockaway Beach, Garibaldi et Tillamook. La forêt et les fermes de productions laitières feront place à partir de Tillamook à de magnifiques paysages côtiers. Installation en fin de journée en hôtel à Tillamook.
Déjeuner, dîner et souper inclus.

[Notes techniques : Distance à vélo : 78 km]


JOUR 4| TILLAMOOK – LINCOLN CITY
Pour ceux qui le désirent, il est possible de parcourir la route panoramique de Three Cape (15 km supplémentaires). Depuis Oceanside le long de cette route, on peut observer les îles de Three Arch Rock National Wildlife Refuge où se trouve la plus grande colonie de Macareux huppés de l’Oregon. Une autre bonne journée nous attend aujourd’hui. Arrêts possibles pour une petite balade à travers la végétation luxuriante de l’Oregon dans le parc de Cape Lookout. Par de petites routes en bordure de mer, nous rejoignons un peu plus loin la route 101 et traversons les villages de Neskowin et Neostu. Installation en hôtel à Lincoln City.
Déjeuner, dîner et souper inclus.

[Notes techniques : Distance à vélo : 78 km à 95 km]



JOUR 5| LINCOLN CITY – NEWPORT
Grasse matinée possible aujourd’hui puisque nous avons moins de kilomètres à parcourir. Nous traversons les villages de Lincoln Beach, Depoe Bay, Otter Rock, Beverly Beach et Agate Beach. Plusieurs State Parks borderont notre route tandis que nous observerons les vagues se fracassant sur les falaises de la côte. Nous parcourons aussi l’ancienne Highway 101, qui est aujourd’hui une route panoramique d’une seule voie, pour le grand plaisir des cyclistes ! Installation en hôtel à Newport.
Déjeuner, dîner et souper inclus.

[Notes techniques : Distance à vélo : 40 km]


JOUR 6| NEWPORT – FLORENCE
Nous longeons aujourd’hui la Siuslaw National Forest, une forêt unique d’une grande diversité que l’on retrouve à plusieurs endroits sur la côte du Pacifique le long de notre parcours (surtout entre Tillamook et Coos Bay). Nous traversons les villages de Walport et Yatchats pour finalement arriver à Florence en fin de journée. Nous aurons la chance de voir aujourd’hui l’un des phares les plus photographiés des États-Unis perché sur la falaise : Heceta Head. Possibilité d’arrêter visiter en chemin avant d’arriver à Florence Sea Lion Caves (en option). Installation en hôtel à Florence.
Déjeuner, dîner et souper inclus.

[Notes techniques : Distance à vélo : 80 km]


JOUR 7| FLORENCE – COOS BAY
Dernière journée sur nos vélos, le long de l’Oregon Dune National Recreation Area, qui tient son nom de ses impressionnantes dunes sculptées par les vents qui peuvent atteindre jusqu’à 150 mètres au-dessus du niveau de la mer. Notre route entre dunes et bras de mer se faufilera à travers les villages de Dunes City, Reedsport et Lakeside. Nous profiterons pleinement de ces derniers kilomètres de paysages côtiers jusqu’à Coos Bay. Dernier souper de groupe festif ! Installation en hôtel à Coos Bay.
Déjeuner, dîner et souper inclus.

[Notes techniques : Distance à vélo : 72 km]



JOUR 8| COOS BAY – PORTLAND – RETOUR AU CANADA (VOL INTERNATIONAL)
Après un bon déjeuner, nous prenons la route de retour vers Portland en passant par l’intérieur de l’Oregon. Arrêt en chemin pour le dîner, remise des vélos à Portland et vol de retour pour Montréal en fin de journée.
Déjeuner et dîner inclus.

Collecte de fonds

10000 $
Objectif de collecte de fonds


Coûts (par personne)

500 $
Frais d'inscription
500 $

Total

Autres frais

950 $
Vol international
199 $
Assurance Voyage
9 $
Taxe OPC (fond d'indemnisation des clients de l'office 0.2%)

**Les budgets présentés sur ce site web ne le sont qu’à titre indicatif et n’ont aucune valeur contractuelle (notamment car il n’y a pas de date de départ indiquée). Les prix sont amenés à changer très régulièrement sur ce site en fonction du cours des devises et des fluctuations des prestations hôtelières.

INCLUSIONS AU CHALLENGE

Avant le challenge :
- Une évaluation en kinésiologie chez Physio Extra (séance d’une heure)
- Un programme d’entraînement personnalisé et adapté au challenge
- Une consultation privée dans une Clinique Santé Voyage
- Un t-shirt à l’effigie du défi (logo de l’organisme dans le dos)

Pendant le challenge :
- Un guide à vélo et un guide-chauffeur tout au long du séjour
- Le transport en minibus 15 passagers
- 7 nuits d’hébergement en occupation double en hôtel 3*
- Tous les repas à partir du souper le J1 au dîner le J8 (pique-nique le midi)
- Les entrées dans les States Park le long du parcours
- Les taxes américaines
- Tous les transferts durant le challenge si arrivée et départ avec les vols proposés par UnikChallenge
- Un certificat Planetair pour la carboneutralité des déplacements aériens

EXCLUSIONS AU CHALLENGE

- Les prestations non incluses et non mentionnées dans l’itinéraire et dans la section « Inclusions au challenge»
- Les vols internationaux
- Les extensions
- L’équipement personnel
- L'assurance voyage, fortement conseillée
- Les frais de visa (s'il y a lieu)
- La location de vélo ou les frais engendrés par l’acheminement de votre vélo depuis le Canada
- Les boissons et alcool
- Les pourboires et dépenses personnelles
- Le supplément pour occupation simple

Nos derniers témoignages :

Des témoignages pour ce forfait seront disponible bientôt.

Présentation

9,4 millions de km², 5 500 km d'est en ouest et 3 000 km du nord au sud font des États-Unis un territoire immense et contrasté où tous les paysages et les types de climats existants sur notre planète semblent se retrouver! Des glaciers de l’Alaska au désert d’Arizona en passant par les charmantes régions de la Nouvelle-Angleterre et les états de la « Sun Belt », tout est à portée de main. Tout le monde s’y retrouve, amateur de cultures et de découvertes de toutes sorte ou passionnés d’aventure en plein désert, ce pays aux mille et une richesses vous émerveillera et vous en mettra plein la vue!

Tourisme

Geographie

Les États-Unis offrent un panel de paysages et de reliefs très variés. De nombreuses bourgades à l’urbanisme de style européen, d’immenses forêts denses, des paysages côtiers verdoyants et d’incroyables Grands Lacs. Tout au sud, en Floride, les marécages du parc national des Everglades rappellent un lointain passé de terres envahies par les eaux. De l’autre côté de la « Sun Belt », chaînes côtières, crêtes, petites vallées et rivières dessinent le paysage de la Californie. Située sur la faille de San Andreas, fracture de l'écorce terrestre, la Californie reste toutefois une région tectonique instable. La vallée centrale (Central Valley), qui s'étend des chaînes côtières de l'ouest à la Sierra Nevada à l'est, compte parmi les zones agricoles les plus riches et variées du pays. À l'est de la vallée centrale, la Sierra Nevada offre des canyons formés par l'érosion.

Encore plus au sud s'étire une multitude de déserts, de la Californie jusqu'au Nouveau-Mexique, avec des forêts de cactus près de la frontière mexicaine, dont le désert le plus aride, la fameuse vallée de la Mort (Death Valley). C’est précisément, dans cette région que se trouvent quelques uns des plus beaux parcs nationaux de l’Ouest des États-Unis, classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ils s'étendent sur une zone géographique complexe, principalement sur le versant ouest des montagnes Rocheuses, partie intégrante de la vaste cordillère nord-américaine qui s'étire depuis l'Alaska jusqu'au Mexique.

On distingue les montagnes Rocheuses, le domaine des plateaux intérieurs, de grandes étendues désertiques et arides au sud-ouest, et la Sierra Nevada, qui s'élève dans l'est de la Californie.

Culture

Les lieux à visiter sont innombrables! Des centaines de kilomètres de plages et quelques uns des plus vastes parcs d’attraction de la planète, dont le Walt Disney World Resort, les Universal Studios d’Hollywood, le Kennedy Space Center Visitor Complex de Cap Canaveral. Une myriade de parcs naturels et protégés comme le Dry Tortugas sur l'archipel des Keys à l'extrême sud de la Floride, ou le parc national des Everglades, à proximité de Miami, un site inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. De leur côté, les déserts de Mojaves et de Sonora, le Grand Canyon, Monument Valley, la Death Valley National Park, le Sequoia National Park, le Mono Lake et le Yosemite National Park en valent vraiment le détour. Que ce soit pour une balade à vélo pour découvrir les coins charmants et l’architecture typique de la Nouvelle-Angleterre, une descente en ski dans le Connecticut, une randonnée dans les forêts du Vermont ou du surf sur les plages californiennes avant de faire un détour par l’incontournable baie de San Fransisco, vous avez l’embarras du choix!

Le pays regorge de sites historiques et naturels très riches et de paysages tout aussi variés; plages de sable, falaises le long du littoral et forêts denses, sans oublier New York. On ne le dira jamais assez, New York ne se résume pas qu’à Time Square, Wall Street, la Statue de la Liberté, et Central Park! À New York, chaque coin de rue est une découverte. Théâtres, commerces ou lieux de divertissement abondent. On citera les salles de spectacles mondialement célèbres du Radio City Music Hall, du Carnegie Hall et de Madison Square Garden, sans oublier les hauts lieux du jazz à Harlem au nord de Manhattan. On trouve de tout dans ce « paradis » de la consommation et du divertissement et, avec 113 km² d'espaces verts et environ 22 km de plages publiques, New York n’est pas seulement réservé aux citadins. Peu importe la région que vous visiterez, le choix est aussi vaste que ce territoire où tout est décuplé!

Cuisine | À l’image de sa population et de ses paysages, la cuisine américaine est riche et inspirée. Une cuisine loin des clichés de la junk-food et de ses fast-food. L’Histoire et les différentes vagues de migration de cette terre d’accueil ont inspiré la gastronomie de chaque région. En Nouvelle-Angleterre, la gastronomie est l’un des principaux attraits de la région et se caractérise par des plats à base de produits de la mer et de produits laitiers. Elle remonte à l’époque des 13 colonies et reflète l’histoire et l’environnement de la région ; la plupart des plats incluent des produits régionaux tels que le sirop d’érable, les airelles, les pommes de terre et la crème. En Floride, elle est largement inspirée de la mer et des marais; on y découvre des plats étonnants et savoureux à base de viande d’alligator et d’une kyrielle de poissons, qui finissent souvent en beignets ou en filet mariné. Les floridiens raffolent également de salades composées ou des salades de fruits, sans oublier l’incontournable Key lime pie, cette tarte au citron meringuée. C’est également le cas en Californie où presque toutes les combinaisons sont possibles et où l’on retrouve une « cuisine fusion » tout aussi cosmopolite que sa population. De par son climat et sa situation géographique, elle se compose essentiellement de fruits, légumes, poissons et fruits de mer. Elle mise essentiellement sur la fraîcheur des produits et la conservation des saveurs. Bien que le sud soit plus influencé par la cuisine latino-américaine (le tex-mex) et le nord par la cuisine asiatique et italienne, la viande est reine partout, notamment au Texas, premier producteur de bovins au monde. Accompagnées de sauce ranch ou BBQ, les rations de steak sont toujours pantagruéliques! Aussi, comment oublier enfin que la Californie est devenue l’un des premiers producteurs de vin de la planète avec près de 100 régions viticoles dont les célèbres vallées de Napa et Sonoma qui produisent d’excellents Pinot, Chardonnay et Merlot, entre autres.

Quant à New York, toutes les cuisines y sont représentées et on trouve de tout à tous les prix, de la cuisine de rue (street food) vendue par les marchands ambulants aux tables des grands chefs, en passant par les delis, qui servent des spécialités juives d'Europe centrale et les salad bars dans les grandes surfaces. Les brunchs sont également très appréciés.

Culture | Fortement influencée par la culture des différents groupes de migrants au cours de son Histoire, les États-Unis sont la vitrine du monde par excellence. Qu’on parle cinéma, musique, divertissement, mode, culture, politique, économie ou technologies, cet esprit pionnier se retrouve un peu partout dans la société américaine. Véritable carrefour international, la culture américaine s’exporte et est connue dans le monde entier à travers l’industrie cinématographique d’Hollywood, la production musicale et le divertissement. Elle dispose également de nombreux musées de renommée internationale, comme le Musée d’Art Moderne (MoMA) et le Metropolitan Museum of Art (MET) à New York qui compte à elle seule plus de 150 musées, ou encore le Musée d'art contemporain (MOCA), le J. Paul Getty Museum et la Villa Getty à Los Angeles et le Salvador Dali Museum en Floride. Sans oublier les universités mondialement reconnues comme Harvard ou Yale. La production artistique et la créativité occupent une place prédominante dans certains états américains dont la Californie ou certaines villes comme Boston et New York. Il suffit de faire un tour à Broadway ou dans les plus grandes universités du pays pour s’en rendre compte. Si vous voulez en apprendre un peu plus sur l’Histoire des États-Unis, la Nouvelle-Angleterre est une région riche en sites et monuments historiques.

Climat

Avec des étés chauds et humides, marqués par de courtes et fortes pluies et des hivers chauds et secs, même s’il faut se méfier des cyclones, la Floride est le seul État, avec son climat océanique tropical, à pouvoir se targuer d'avoir du soleil et des plages où la baignade est possible toute l'année. Tout comme la Californie, qui possède un climat de type méditerranéen au sud et plutôt continental à l’intérieur des terres. En été, les brouillards sont fréquents sur la côte et le vent est froid. Le brouillard matinal est présent tout au long de l’année à San Francisco qui connaît de faibles écarts de température d'une saison à l'autre et un bon ensoleillement d'avril à septembre. Toutefois les pluies sont fréquentes en hiver.

Dans les parcs de l’ouest, le climat est globalement continental. Les hivers sont froids, particulièrement dans les Rocheuses. Les étés sont chauds et souvent orageux. En revanche, en hiver, les températures sont très fraîches, avec de fréquentes chutes de neige. Les hivers y sont très rudes, et le printemps ne fait véritablement son apparition qu'à partir de juin.

Un climat à peu près similaire à celui de la Nouvelle-Angleterre, où des vents glacés soufflent sur le nord en hiver, accompagnés d’importantes chutes de neige. Les blizzards y sont donc fréquents et coupent à intervalles réguliers les voies de communication. Dans le cœur du pays, le fameux « MidWest », on assiste l’été à des vagues de tornades destructrices qui emportent tout sur leur passage : Kansas, Missouri, Iowa et Oklahoma en font régulièrement les frais. Au Texas enfin, le climat est littéralement désertique et la chaleur insupportable en été, notamment dans les grandes métropoles polluées.