RECHERCHE SÉLECTIVE

Démarrer votre mouvement

Vous êtes une fondation et vous désirez élaborer votre propre challenge?
Cliquez ici

Vous avez une fondation en tête pour laquelle vous aimeriez amasser des fonds tout en relevant un défi?
Cliquez ici

Planetair

Interroger nos conseillers spécialistes

Question

Vous avez une ou des questions ? il ne faut surtout pas hésiter à nous contacter !















À la découverte de la faune gaspésienne

Canada

© Droits réservés - Unikchallenge -Randonnée dans le Parc National du Bic

© Droits réservés - Sépaq -Observation des Fous de Bassan, Île Bonaventure

© Droits réservés - Unikchallenge -Parc National de la Gaspésie

© Droits réservés - Mathieu Dupuis | © Sépaq -Parc National du Bic

© Droits réservés - Unikchallenge -Lac aux Américains, Parc de la Gaspésie

© Droits réservés - Mathieu Dupuis | © Sépaq -Randonnée dans le Parc National de la Gaspésie

© Droits réservés - Sépaq -Observation du caribou au Parc de la Gaspésie

© Droits réservés - Sépaq -Yourte au coeur du Parc National du Bic

© Droits réservés - Unikchallenge -Sur les traces de l'orignal, Réserve faunique de Matane

© Droits réservés - Unikchallenge -Le rocher Percé

  • Randonnée dans le Parc National du Bic
  • Observation des Fous de Bassan, Île Bonaventure
  • Parc National de la Gaspésie
  • Parc National du Bic
  • Lac aux Américains, Parc de la Gaspésie
  • Randonnée dans le Parc National de la Gaspésie
  • Observation du caribou au Parc de la Gaspésie
  • Yourte au coeur du Parc National du Bic
  • Sur les traces de l'orignal, Réserve faunique de Matane
  • Le rocher Percé
  • Vidéo bientôt disponible - À la découverte de la faune gaspésienne

Introduction

Voyage caritatif de randonnée en Gaspésie

Des parcs de la Gaspésie jusqu'à l'extrême pointe de la péninsule, nous parcourons des espaces naturels préservés, terres promises de nombreuses espèces animalières. Ce challenge caritatif associe découvertes et activités variées au cœur des plus beaux sites de la péninsule gaspésienne. En randonnée ou en kayak, nous jouissons d’une incroyable proximité avec les espèces fauniques de la région, tout en respectant leur habitat.

De l'union de la terre et de la mer est né un espace d'émotions, la Gaspésie. Émotion d'une furtive rencontre avec les orignaux de la Réserve de Matane, et émotion dans les monts Chic-Chocs lorsque nous surprenons depuis le mont Jacques Cartier les déplacements des troupeaux de caribous... Émotion encore lorsque nous atteignons l'extrême pointe de la péninsule, où la végétation se métisse entre flore boréale et flore arctique, et lorsque nous approchons de l'île de Bonaventure, élue de milliers de fous de Bassans… Et que dire de cet instant où nous touchons le "Bout de la Terre", au Cap Gaspé, et que nous nous laissons aller à observer les phoques et peut-être quelques baleines?

Terre unique d’une incroyable diversité, la Gaspésie s’offre généreusement à vous lors de voyage caritatif qui vous même au cœur de paysages entre mer et montagnes, entre vallées et baies.

N'hésitez pas à télécharger notre fiche technique ou à nous contacter pour obtenir plus d'informations sur le voyage caritatif de randonnée en Gaspésie!

Itinéraire

JOUR 1| DÉPART DE MONTRÉAL ET QUÉBEC – PARC NATIONAL DU BIC
Départ matinal en minibus vers le Parc du Bic. Arrêt en chemin à Québec pour le déjeuner, ce qui nous permet de récupérer d’autres participants. Dans l'après-midi, nous traversons le fleuve Saint-Laurent jusqu'à sa rive sud, puis nous poursuivons notre route vers le Parc du Bic. Balade et premières impressions du parc en fin de journée, alors que vous profitez du coucher du soleil, reconnu comme l’un des plus beaux au Québec. Installation en Tente Hutopia en fin de journée. Souper dans le parc.

[Notes techniques: Transport de Montréal à Chicoutimi - 550 km, 6h00 de route]


JOUR 2| DÉBUT DU CHALLENGE | PARC NATIONAL DU BIC
La journée est consacrée à la visite du Parc du Bic. Lors d'une randonnée exceptionnelle, nous jouissons d'une vue panoramique sur le fleuve, les anses et les caps rocheux. Si la chance nous sourit, nous pourrons peut-être observer quelques phoques et eiders à duvet qui habitent le parc. Un guide-naturaliste du parc commentera nos rencontres et à l’aide de jumelles, nous pouvons observer de plus près la faune marine du parc. Pique-nique sur place. Deuxième nuit en tente Hutopia au cœur du parc.

[Notes techniques: Heures de marche : 2 à 4 | Dénivelé : 150 m]


JOUR 3| PARC DU BIC – RÉSERVE FAUNIQUE DE MATANE
Départ en matinée vers la Réserve faunique de Matane en Gaspésie. Cette région est reconnue pour son territoire faunique remarquable, son cheptel d’orignaux ayant atteint une densité exceptionnelle. Après un bon pique-nique, nous faisons une première randonnée sur la montagne à Valcourt, une section du sentier des Appalaches (SIA). Lors de la montée, des points de vue impressionnants sur le lac Matane et tout le massif s’offrent à nous. Au sommet, à une altitude de 820 mètres, un point de vue de 360 degré nous attend ! En fin d’après-midi, visite guidée du Centre d’interprétation du parc avec un guide-naturaliste pour une immersion dans le monde des orignaux. Installation en chalet au cœur du parc pour 2 nuits.

[Notes techniques: Distance parcourue : 3.5 km | Heures de marche : 2 | Dénivelé : 180 m | Transport : 170 km, 2h30 de route]


JOUR 4| RÉSERVE FAUNIQUE DE MATANE
Pour cette deuxième journée dans la Réserve faunique de Matane, randonnée dans une autre portion du sentier des Appalaches (SIA) jusqu’à la chute Hélène. Une succession de montées et de petites descentes au cœur de la forêt de pins blancs, cèdres et érables à sucre nous mène jusqu’à la chute, d’une hauteur de 50 mètres. Pique-nique sur place et retour au chalet en après-midi.
Départ en début de soirée pour une excursion de 2h30 en kayak, pour l’observation des orignaux au crépuscule (observation non garantie). Accompagnés d’un guide-naturaliste de la Réserve de Matane, vous aurez l’occasion d’observer l’orignal dans son état naturel et d’en apprendre davantage sur ce grand cervidé.

[Notes techniques: Distance parcourue : 8.2 km | Heures de marche : 3 à 4 | Dénivelé : 250 m | Durée de l’excursion en kayak : 2h30 – 3h00 | Transport : court transfert pour rejoindre le sentier]


JOUR 5| RÉSERVE DE LA MATANE – PARC NATIONAL DE LA GASPÉSIE
Route vers le parc de la Gaspésie. Le parc de la Gaspésie est un joyau de 802 km², dont le potentiel varie selon l'altitude; on passe de la forêt boréale à la forêt subalpine, puis à la toundra, et bien plus encore. Avec un peu de chance, il nous sera possible d'observer un troupeau de caribous des bois qui affectionnent particulièrement le sommet des montagnes. En arrivant dans le parc, visite du Centre d’Interprétation du parc puis randonnée sur le Mont Ernest-Laforce. Installation en chalet pour 2 nuits. Possibilité de prendre l’apéro au Gîte du Mont-Albert.

[Notes techniques: Distance parcourue : 4.5 km en boucle| Heures de marche : 2 | Dénivelé : 155 m | Transport : 150 km, 2h30 de route]


JOUR 6| PARC NATIONAL DE LA GASPÉSIE
Nous prenons la direction du Mont Jacques-Cartier. Avec ses 1248 mètres d'altitude, c'est le plus haut sommet du Québec méridional. En moins d'une heure trente de marche nous accédons à la toundra. De là, tout le massif des Monts McGerrigle s'étend alors à nos pieds. Du sommet, une tour de plus de 7 mètres de hauteur permet aux randonneurs d'obtenir un panorama encore plus saisissant. Au Mont Jacques-Cartier, les chances d'observer le caribou sont excellentes. Cependant, il est obligatoire de limiter nos déplacements aux sentiers identifiés, évitant ainsi de déranger les animaux, menacés de disparition. Retour au chalet en fin de journée.

[Notes techniques: Heures de marche : 4 à 5 | Dénivelé : 470 m | Transport : 90 km, 1h30 de route]


JOUR 7| PARC NATIONAL DE LA GASPÉSIE – PARC NATIONAL FORILLON
Départ pour le Parc Forillon. En chemin, arrêt pour une courte randonnée sur le sentier du Lac aux Américains, situé dans un cirque glacière, au pied du Mont Xalibu. Nous poursuivons ensuite notre route vers Murdochville (route de terre), au centre de la Gaspésie. Le Parc national Forillon côtoie le Golfe du Saint-Laurent à la fine pointe de la Gaspésie et marque ainsi l'aboutissement de la longue chaîne des Appalaches qui court depuis le Sud Est des États-Unis. Voilà des millénaires, l'action des vagues combinée aux autres forces d'érosion a sculpté le littoral en de longues plages de galets ou de sable fin, falaises et petites anses protégées par les caps rocheux. Le parc abrite une faune abondante dont des milliers d'oiseaux marins qui viennent chaque année nicher au creux de ses falaises. Des mammifères marins tels que les phoques et les baleines fréquentent les eaux limitrophes du parc. Balade dans le parc puis départ pour une excursion en kayak de mer afin d’observer le phoque en fin d’après-midi! Accompagnés d’un guide spécialisé en kayak de mer, vous en apprendrez davantage sur ces mammifères marins. Installation pour 2 nuits en auberge en bordure de l’océan Atlantique.

[Notes techniques: Durée de l’excursion on kayak : 3h00 | Transport : 230 km, 3h00 de route]


JOUR 8| PARC NATIONAL FORILLON – ÎLE DE BONAVENTURE – PARC FORILLON
Court transfert vers le village de Percé. Cette destination et l'île de Bonaventure avec ses milliers de fous de Bassan feront partie des plus beaux souvenirs de votre séjour. Une excursion en bateau est prévue pour rejoindre le Roché Percé et l'île que nous visitons à pied (8 km de sentier). Au cours de cette randonnée, observation des milliers de Fou de Bassan présents tout l’été sur l’île. Un guide-naturaliste du parc nous en apprendra davantage sur ces oiseaux très expressifs et magnifiques. Dîner de fruits de mer au restaurant à Percé et retour à l’auberge.

[Notes techniques: Distance parcourue : 8.2 km en boucle| Heures de marche : 3 | Dénivelé : 135 m | Transport : 60 km, 1h00 de route]


JOUR 9| PARC FORILLON – STE-ANNE-DES-MONTS | FIN DU CHALLENGE
Départ tôt en matinée pour Ste-Anne-des-Monts. Cette route bordée de phares, de petites baies et de falaises (mont St-Pierre), offre des points de vue exceptionnels sur le fleuve. Quelques arrêts photos sont prévus en chemin ainsi que l’achat de saumon fumé pour le pique-nique. En après-midi, découverte d’Explorama, un centre de recherche et d’interprétation de la mer, incluant un aquarium et un musée avec différentes expositions permettant de sensibiliser le public à la préservation et à la reconnaissance du milieu marin du Saint-Laurent. Excursion en mer en après-midi et participation à la cueillette de données scientifiques. À l’aide d’instruments, observez le monde de l'infiniment petit et de l'infiniment grand. Du plancton aux baleines, vous découvrirez à quel point la vie dans le Saint-Laurent est riche et diversifiée. Installation en auberge à Ste-Anne-des-Monts et dernier souper de groupe.

[Notes techniques: Durée de l’excursion on kayak : 1h30 | Transport : 275 km, 4h00 de route]


JOUR 10| STE-ANNE-DES-MONTS – RETOUR VERS MONTRÉAL OU QUEBEC
Route de retour vers Québec puis Montréal selon votre destination.

[Notes techniques: Transport : 730 km, 8h30 de route]


À NOTER:
Cet itinéraire est possible de fin juin à début septembre seulement. La réserve de Matane ferme le 5 septembre!

Collecte de fonds

10000 $
Objectif de collecte de fonds suggéré


Coûts (par personne)

500 $
Frais d'inscription
500 $

Total

Autres frais

199 $
Assurance voyage
8 $
Taxe OPC (fond d'indemnisation des clients de l'office 0.2%)

**Les budgets présentés sur ce site web ne le sont qu’à titre indicatif et n’ont aucune valeur contractuelle (notamment car il n’y a pas de date de départ indiquée). Les prix sont amenés à changer très régulièrement sur ce site en fonction du cours des devises et des fluctuations des prestations hôtelières.

INCLUSIONS AU CHALLENGE

Avant le challenge :
- Une évaluation en kinésiologie chez Physio Extra (séance d’une heure)
- Un programme d’entraînement personnalisé et adapté au challenge
- Un t-shirt à l’effigie du défi (logo de l’organisme dans le dos)

Pendant le challenge :
- 9 nuits d’hébergement en tente Hutopia / yourte, chalet et auberge
- Transport en minibus 15 passagers
- Guide accompagnateur francophone
- Tous les repas du souper J1 au déjeuner J10
- Frais d’entrée dans les parcs nationaux
- Excursion en kayak et observation de l’orignal dans la réserve Matane
- Excursion en bateau jusqu’à l’île Bonaventure
- Excursion en kayak de mer et observation du phoque dans le parc Forillon
- Visite et excursion en mer à Explorama
- Les taxes canadiennes

EXCLUSIONS AU CHALLENGE

- Les prestations non incluses et non mentionnées dans l’itinéraire et dans la section « Inclusions au challenge»
- L’équipement personnel
- L'assurance voyage, fortement conseillée
- Les boissons et alcool
- Les pourboires et dépenses personnelles
- Le supplément pour occupation simple

Nos derniers témoignages :

Des témoignages pour ce forfait seront disponible bientôt.

Présentation

La nature et la vie sauvage règnent sur les immensités du Canada, deuxième plus grand pays de la planète. Imaginez des vallées et flancs de montagne couverts de forêts de conifères... un pays où la faune sauvage se rencontre partout. D'est en ouest, du nord au sud, vous tomberez en amour, en toute saison, avec cette nature à l'état brut.
Sur les traces des pionniers, dans les parcs des Rocheuses, moins fréquentés que leurs homologues américains, la rencontre avec le Grand Ouest sera à la hauteur de vos espérances. Au Québec également, des baleines du Saint Laurent aux élans de la forêt boréale, la magie du "wilderness" opère de tout son charme !
Quant aux Canadiens, anglophones ou francophones, ils restent toujours aussi chaleureux. Une chose est sûre... Un voyage au Canada ne vous laissera pas indifférent !

Tourisme

Le canada attire beaucoup de touristes, que ce soit pour ses incroyables paysages, ses artistes de renommée internationale ses spécificités culturelles d’une étonnante variété.

Le Canada jouit d’une nature généreuse et d’une palette de paysages impressionnante... Les amateurs de beautés scéniques ne voudront pas manquer l’été indien, qui fait exploser le Canada de mille couleurs, et les aurores boréales dans le nord. En raison de l’immensité de son territoire, le Canada offre une grande diversité de paysages de l’est à l’ouest, offrant tour à tour forêts, lacs, rivières, montagnes, plaines et toundra, auxquels succèdent les glaces de la région insulaire qui perdurent presque toute l'année. Le site touristique le plus visité du pays est les chutes du Niagara.

Le Canada est reconnu dans le monde entier pour les festivités qui se déroulent tout au long de l’année. En juin, le Festival international de jazz de Montréal reçoit aussi bien des artistes locaux que des célébrités internationales. Toronto accueille chaque année deux événements d'envergure, le Caribana, qui rassemble musiques ethniques, danses et cuisines du monde, et la Gay Pride… sans oublier le Festival du film international qui prend place en septembre. À l’Ouest du Canada, il y a la Stampede de Calgary, avec un rodéo et la course de chuck-wagons. Également, le Festival du Voyageur de Winnipeg, qui célèbre le commerce des fourrures et les coureurs de bois français, animé par des concerts et des courses de chiens de traîneau. N’oublions pas le festival de Vancouver Playhouse International Wine Festival, dédié au vin. Du côté des provinces de l'Atlantique, le Festival acadien de Caraquet, qui met en scène une grande variété d'artistes d'Acadie et des régions francophones d'Amérique.

L'art des Autochtones est un pilier de l'identité culturelle du Canada. L'art inuit, avec ses sculptures sur pierre ou sur os, en est sans conteste le plus bel exemple. Les Amérindiens, pour leur part, excellent dans l'art de la sculpture, de la gravure et de la vannerie.

Les musiciens ne sont pas en reste, avec des célébrités telles que Leonard Cohen, Joni Mitchell, Neil Young ou les Cowboy Junkies, sans oublier Robert Charlebois, Gilles Vigneault, Diane Dufresne, Daniel Lavoie, Linda Lemay, Garou, Isabelle Boulay et la star internationale québécoise Céline Dion.

Geographie

Le Canada s’étend sur 9 984 670 km² occupé par 34 millions d'habitants. Sa densité de population est l’une des plus faibles au monde. Il est le deuxième pays du monde par sa superficie et occupe la partie septentrionale de l'Amérique du Nord. Il s'étend d'est en ouest de l'océan Atlantique à l'océan Pacifique et vers le nord jusqu'à l'océan Arctique, d'où la devise : D'un océan à l'autre. Il partage deux frontières avec les États-Unis, au sud et au nord-ouest avec l’Alaska. À l’ouest on trouve les montagnes rocheuses et au sud du Québec les Appalaches, tandis que le centre est occupé par de vastes plaines, les Prairies. On distingue également d’autres régions rocheuses telles que la baie d’Hudson et le Bouclier canadien. Le pays accueille également des lacs importants dont les lacs Supérieur, Michigan, Huron, Ontario, Erie, Winnipeg, Caribou, Athabasca… À l’est, le golfe du Saint-Laurent est le plus important estuaire du monde. Au nord, l’arctique canadien est constitué d’une partie continentale et de l’archipel arctique.

Le pays est constitué de 10 provinces et de 3 territoires, tous anglophones. La capitale du pays est Ottawa, et Toronto en est la plus grande ville. Le français est la langue officielle du Québec, ainsi que celle du Nouveau-Brunswick, du Nunavut et du Yukon (conjointement avec l'anglais pour celles-ci).

Culture

En 2010 on comptabilisait 34 019 000 habitants, provenant de différentes ethnies. Les Canadiens d’origine britannique composent 57% de la population et ceux d’origine française 21,7% de la population. Les Chinois représentent la plus importante minorité ethnique, suivis des Italiens, des Allemands, des Pendjabi et des Espagnols… Les peuples autochtones (Amérindiens, Inuits) représentent 4,3% de l’ensemble de la population.

En plus des deux langues officielles, il existe 53 autres langues parlées par les minorités sur le territoire. Les cartes, les brochures touristiques et les étiquettes des produits sont écrites dans les deux langues officielles. Le français employé au Québec diffère parfois de celui employé en France, mais cela ne pose généralement pas de problème de compréhension. Les diverses communautés immigrées conservent en général une pratique intermittente de leur langue. Quant aux langues autochtones, elles se répartissent en 4 familles principales, eskimo-aléoute (1 langue), iroquoïenne (6 langues), algonkine (11 langues) et na-déné (14 langues).

Bien que la religion joue un rôle de moins en moins important dans la société canadienne, la grande majorité de la population se déclare catholique. Parmi les protestants, les Anglicans sont les plus nombreux. Montréal, Winnipeg et Toronto comptent une forte communauté juive, et on notera que l'immigration récente a également importé l'islam et la religion hindouiste.

Climat

Le printemps, l'été et l'automne sont des saisons idéales pour se rendre au Canada, l’hiver permet de profiter de la neige sur les pistes de ski, où à patiner sur les rivières gelées. Étant donné l’étendue du pays, le climat offre certains contrastes. La partie la plus méridionale, Pointe-Pelée (Ontario), se trouve à la même latitude que le nord de la Californie, tandis que le nord s'enfonce profondément dans l'arctique. Juillet et août sont les meilleurs mois pour faire du camping ou visiter le Grand Nord, mais attention aux moustiques. La saison de ski s'étend de décembre à la fin de mars dans l'est, et à la fin de mai dans l'ouest. Les couleurs de l'automne sont spectaculaires, surtout à la fin de septembre ou au début d'octobre.